L’imaginarium sauvé par les amis de Heath Ledger

L’imaginarium sauvé par les amis de Heath Ledger

Par le 5 janvier 2010
Nouvelles cinématographiques



Heath Ledger, l’acteur australien d’origines irlandaise et écossaise a débuté sa carrière sur scène à dix ans dans une compagnie de théâtre où jouait sa sœur aînée. À cet âge, il ne prévoyait pas faire une carrière dans le cinéma, mais il a quand même choisi le théâtre en option. Les professeurs tentaient de l’en dissuader, mais il a persisté. L’agent qui s’occupe de sa sœur Catherine lui propose à deux reprises de participer à des productions. Il accepte, mais ne prend toujours pas ce métier au sérieux. C’est en 1995 qu’il croise sur sa route, Martin Henderson, un acteur qui lui propose de l’accompagner à Sydney pour découvrir les diverses facettes du cinéma, de la télévision et du théâtre. Il accepte et passe quelques temps chez lui.
Lors de l’obtention de son diplôme du lycée en 1996, il n’a qu’une idée en tête : retourner à Sydney et y tenter sa chance dans le cinéma. Après quelques productions australiennes, il décide de suivre Lisa Zane, une actrice américaine avec qui il débute une liaison, à Los Angeles. Ce n’est qu’en 1999 qu’il débute réellement sa carrière à Hollywood en tenant le rôle principal du vilain garçon dans 10 choses que je déteste de toi. Et voilà! Il était lancé. Depuis, il a joué dans The Patriot, le chemin de la liberté, Les frères Grimm et Brokeback Mountain. Jusqu’au jour où…
L’imaginarium du Docteur Parnassus
Alors qu’il ne restait que trois semaines au tournage du film L’imaginarium du docteur Parnassus, Ledger est retrouvé mort victime d’une intoxication aigüe dans son appartement du quartier Soho à New York. Le réalisateur, Terry Gillam s’est alors rendu à l’évidence; il ne pouvait pas terminer son film. Plus de la moitié des scènes où paraissaient Ledger n’étaient pas sur la pellicule et il n’était pas question de le remplacer.
C’est à ce moment que sont intervenus les amis du réalisateur et de l’acteur. Les premiers arguaient sur l’importance de réaliser ce scénario d’une grande originalité et les seconds sur l’importance de souligner le précieux travail accompli par l’acteur décédé. Terry Gilliam devait absolument terminer ce film. Une seule question restait : Comment allait-il y arriver?
Dans l’imaginarium, une porte s’est entrouverte…
Les dernières scènes qui restaient au tournage étaient celles qui présentaient l’intérieur de l’imaginarium. Le tournage devait se faire sur un écran vert et il était possible de justifier que le personnage changeait de tête dans cet environnement. C’est alors que sont entrés en jeu Jude Law, Colin Farrell et Johnny Depp, des amis de Heath Ledger. Les trois hommes ont repris son personnage de Tony dans les scènes qui se déroulent dans l’univers parallèle de l’imaginarium et le récit a pu suivre son cours! Lorsqu’ils ont reçu la proposition, ils n’ont pas hésité et ils ont accepté immédiatement. C’était leur façon de rendre hommage à ce grand acteur dont les récompenses importantes n’ont été que posthumes. Les nominations des Oscar et des Golden Globes ne sont pas encore tombées pour 2010, mais il est fort à parier que sa performance ainsi que celle de ses amis y seront soulignées.
L’an dernier, il avait d’ailleurs reçu la récompense posthume de l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour sa performance du Joker dans le film Batman, le chevalier noir.
Sorti le 25 décembre dernier, le film L’imaginarium du docteur Parnassus est encore à l’affiche si vous voulez voir la dernière performance de Heath Ledger en salle.

blog comments powered by Disqus