Ne demandez pas à Vincent Lindon de vous raconter l’histoire de Toutes nos envies, son plus récent film, à l’affiche dès le 16 mars. «Je n’explique pas ce que l’on trouve dans mes films, gronde-t-il, en entrevue à Paris. Ça m’embête. On n’aurait jamais demandé à James Stewart ou à Kirk Douglas de faire cela!

De nos jours, on présente des bandes-annonces de quatre minutes qui ne disent rien tout en étant trop bavardes. Par la suite, on demande aux acteurs de vendre leur film aux médias. Désolé, mais je ne fais pas cela.»  

Alors, on parle de quoi? «Je vais vous dire que Toutes nos envies aborde le surendettement. C’est un sujet important. Le traitement du metteur en scène Philippe Lioret est brillant. Je crois que le résultat parle avec une justesse saisissante d’un fléau important. Voilà. Ce sera ma réponse pour détourner vos questions.»




Voyez la bande-annonce du film:




Toutes nos envies est actuellement à l'affiche. Achetez vos billets en ligne!

Toutes nos envies, Vincent Lindon

blog comments powered by Disqus