Synopsis

Barrymore dépeint John Barrymore alors qu’il répète pour une reprise (fictive) de son triomphe à Broadway en 1920 dans le rôle de Richard III. Mais nous sommes en 1942, et le sommet de la gloire de Barrymore est loin derrière. Il ne lui reste que quelques mois à vivre. Le film le montre principalement en répétition. En fait, il a réservé le théâtre simplement pour jouer, seul. Il boit et fait des blagues, se remémore son père, ses frères et sœurs et ses femmes et, surtout, partage ses souvenirs de son « métier de charognard ». Un directeur de scène se tient patiemment dans les coulisses et lui souffle inlassablement le texte de Shakespeare, mais l’acteur à d’autres choses en tête. Il s’agit d’un moment privilégié au cours duquel nous suivons Barrymore guidé par sa mélancolie, au gré de ses envies.

Rèalisateurs

Érik Canuel