Charlotte Gainsbourg, Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni 3 coeurs

Jamais deux sans trois

Pour Charlotte Gainsbourg, être actrice est d’abord et avant tout une affaire familiale. «Quand j’étais petite, j’adorais regarder ma mère jouer au cinéma», confie-t-elle dans un hôtel de la Ville Reine. Née de l’union entre deux étoiles mythiques (Jane Birkin et Serge Gainsbourg), Charlotte a baigné dans l’univers du septième art dès son tout jeune âge. «J’adorais les plateaux: le maquillage, l’équipe… Ma mère m’invitait très souvent à la suivre lors de ses tournages. Je crois qu’elle a deviné très tôt que j’étais fascinée par ce monde et que je voulais suivre ses traces.»

Elle n’avait que 12 ans lorsqu’elle a décroché son premier rôle dans Paroles et musique, une comédie dramatique où elle campait la fille de Catherine Deneuve. La vie faisant drôlement les choses, les deux stars se retrouvent ce mois-ci dans 3 cœurs, un drame romantique où elles incarnent à nouveau un tandem mère-fille. «Je n’étais qu’une enfant la première fois où nous avons travaillé ensemble, rappelle Gainsbourg de sa voix délicate. Je ne me souviens pas d’avoir eu de vraies discussions avec elle. C’était donc marrant de la retrouver après toutes ces années. Et c’était très naturel.»

Chiara Mastroianni, la fille de Deneuve dans la vraie vie, est aussi de la distribution et joue… la sœur de Gainsbourg. «J’avais peur de me sentir à part et d’être intimidée par leurs liens familiaux, confie Charlotte. Mais ça s’est réglé très rapidement, sans doute grâce à Catherine.»

Quelle famille!

Dans 3 cœurs, Sylvie (Gainsbourg) fait la connaissance de Marc (Benoît Poelvoorde) un soir où il manque son train pour rentrer chez lui. Errant toute la nuit dans les rues de la petite ville où ils se trouvent, ils se séduisent et tombent peu à peu amoureux l’un de l’autre. Le lendemain, avant de partir, Marc donne rendez-vous à Sylvie quelques jours plus tard, sans toutefois noter son numéro de téléphone. Sylvie se rend comme prévu au point de rencontre, mais Marc, victime d’un malaise cardiaque, n’y parvient pas à temps. Lorsqu’il fait la connaissance d’une autre femme (Chiara Mastroianni) quelques jours plus tard, il ne se doute pas qu’elle est en fait… la sœur de Sylvie.

 

Ce chassé-croisé romantique donne lieu à des scènes à la fois drôles et dramatiques, un registre dans lequel on n’a pas souvent vu Charlotte Gainsbourg ces derniers temps. Ses collaborations avec le réalisateur Lars Von Trier, dont les deux récents volumes de Nymphomaniac, ont davantage suscité le scandale que l’attendrissement.

«Je n’ai pas vraiment de genre, lance Gainsbourg lorsqu’on le lui fait remarquer. Je ne sais pas jouer la comédie ou le drame. C’est la situation qui fait qu’une scène est légère ou lourde, pas moi! Dans 3 cœurs, j’ai un personnage maladroit qui fait rire de façon naturelle. Ce n’est pas de mon ressort: c’est la manière de filmer qui donne le ton. Je n’avais pas envie de forcer le comique avec mon jeu. Ça m’aurait rendue mal à l’aise.»

La grande séduction

Charlotte Gainsbourg n’est donc pas du genre à tomber amoureuse de ses partenaires de jeu pour ajouter de la crédibilité à un film. (C’est de vous dont on parle, Brad et Angelina!) «On ne peut pas rendre la chose trop artificielle, croit celle qui partage sa vie avec l’acteur et réalisateur Yvan Attal depuis 1991. La chimie doit se faire de façon naturelle. Bien sûr, il y a un rapport de séduction avec tout le monde sur un plateau, mais ça ne veut pas dire qu’on parle de drague.»

Ce n’est donc pas l’idée de partager un plateau avec Benoît Poelvoorde qui a allumé l’actrice, mais plutôt le scénario bien senti du réalisateur Benoît Jacquot. «J’ai tout de suite adoré la complexité de mon personnage, qui est incapable de ne pas trahir sa sœur même si c’est la personne la plus importante pour elle.»

Elle prend une pause, rajuste ses cheveux en bataille et ajoute: «Il faut savoir faire confiance à la manière dont les événements se produisent, et ce, pas seulement en amour. J’aime être surprise par le hasard.»

 

3 cœurs est à l'affiche dès maintenant, juste à temps pour la St-Valentin.